Histoire Syndicat

De l'eau, des hommes, du courage et du temps

L’histoire

Le Syndicat Layon Aubance Louets a été créé le 1er janvier 2016. Il est issu de la fusion de 4 syndicats :

Le syndicat Mixte du Bassin du Layon (SMBL)

Dénommé à l’origine Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement du Bassin du Layon (S.I.A.B.L.), il était constitué par arrêté préfectoral le 29 novembre 1973. Il était alors composé des 22 communes qui bordaient le Layon. Cette création reposait sur l’intégration du syndicat de l’Hyrôme à celui du Layon. L’objectif de ce syndicat était la réalisation de tous les aménagements et de tous les équipements tendant à la mise en valeur du bassin du Layon, sous les plans essentiellement hydrauliques, se traduisant par la création de nombreux ouvrages (clapets essentiellement) et le recalibrage de 90 % du Layon.

A partir de 1998, face à l’abandon de l’entretien des berges par la majorité des propriétaires riverains et à la dégradation générale de la qualité de l’eau et de l’écosystème du Layon et de tous ses affluents, le Syndicat adopte une nouvelle politique.

      • Préférer les actions de restauration dite  » douces « 
      •  Etendre progressivement son champ d’actions à l’ensemble du bassin et des milieux associés (bras morts, zones humides, …)

Pour cela, le syndicat passera de 22 communes à 53, de 90 km de cours d’eau à 250 km environ, pour une superficie de 1073 km². Ce syndicat assurait le portage du SAGE Layon Aubance

Le Syndicat Mixte du Bassin de l’Aubance (SMiBA)

Dénommé à l’origine Syndicat Intercommunal pour l’Amélioration de l’Aubance (SIAA) créé le 23 juin 1961 afin de maîtriser les débits de l’Aubance et limiter ses crues. Il s’agissait alors d’améliorer la circulation des eaux en hiver et de constituer des retenues en été. Seul le cours principal de l’Aubance était pris en compte. Le Syndicat se porta alors maître d’ouvrage des travaux de curage, de recalibrage et de redressement de la rivière. Les travaux aboutirent à l’installation de 42 barrages escamotables. Le SMiBA était responsable de la rivière Aubance et du niveau de ses eaux. En 2001, le Syndicat Mixte du Bassin de l’Aubance (SMiBA), dirigé par les représentants des 20 communes adhérentes a changé d’orientations. Les élus du SMiBA se sont ainsi attelés à définir des orientations qui devaient principalement porter sur la qualité et la quantité de la ressource. Ainsi, le Syndicat a dû élargir sa vision à l’ensemble du bassin versant et à l’ensemble des eaux collectées par la rivière. Il a dû aussi faire en sorte que l’eau de la rivière, en termes de milieu de vie piscicole, floristique et faunistique gagne en permanence en qualité.

Le Syndicat Intercommunal d’aménagement de la Vallée du Louet (SIVALouet)

Composé de 9 communes riveraines du Louet qui en 2011, dans une démarche de modification de ses statuts, a intégré l’ensemble de la Vallée du Louet et changé sa dénomination. Il a élargi son périmètre d’intervention “d’aménagements des rives” vers “vallée ». Intervenant sur le Domaine Public Fluvial, ses interventions ont donné lieu à une Autorisation d’Occupation Temporaire du Domaine Public Fluvial et étaient conduites en lien étroit avec les services de l’Etat gestionnaires (DDT49).

Le Syndicat Intercommunal de Protection des Levées de Blaison-Gohier aux Ponts-de-Cé/Murs-Erigné

Formé de 8 communes concernées par le val du petit Louet. Ce syndicat était né du regroupement de 3 entités, qui ont été créées au fur et à mesure de la construction de levées le long de la Loire, afin d’entretenir ces dernières. Associations syndicales autorisées depuis deux siècles, les 3 structures ont été fusionnées en un syndicat intercommunal à vocation unique par le Préfet en 2010. Le périmètre du syndicat comprenait les levées établies le long de la Loire qui sont des digues en terres depuis Blaison-Gohier jusqu’à Saint Jean des Mauvrets, puis une levée en béton depuis Juigné sur Loire jusqu’aux Ponts de Cé. Ce périmètre comprend aussi des portes qui permettent d’empêcher l’intrusion de la Loire dans le val en cas de crue.

Le siège administratif du Syndicat Layon Aubance Louets se situe au lieu-dit Jouannet à Martigné-Briand sur la commune de Terranjou (49540).

 

Téléchargement

Téléchargez
le n°20 de
la lettre de l'eau

> téléchargez

Syndicat Layon Aubance Louets

Cellule d'animation du SAGE Layon Aubance Louets
Lieu dit Jouannet
Martigné-Briand 49540 TERRANJOU
Tél. 02 41 59 86 59
Fax 02 41 38 23 85
contact@layonaubancelouets.fr

contact & accès

Galerie photo

Découvrez en images les paysages des bassins versants et les travaux réalisés

voir toute la galerie