BASSIN DE LA VILAINE : MOBILISATION DES EXPLOITANTS POUR L’AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L’EAU

Période de l’étude : entre 2010 et 2014

Réunion tenue le : 14 décembre 2018

 

Entre 2010 et 2014, une étude a été menée sur le bassin de la Vilaine afin de répertorier toutes les exploitations agricoles. Les exploitants ont montré un grand intérêt pour s’investir dans l’amélioration de la qualité de l’eau, c’est pourquoi il a été décidé de mettre en place le « projet Vilaine » afin de diminuer les concentrations en pesticides dans la rivière en réduisant les sources de polluants sur le siège des exploitations (pollutions ponctuelles) et dans les parcelles (pollutions diffuses) et en réduisant les transferts de polluants vers les cours d’eau en aménageant le bassin versant.

Une réunion publique s’est tenue le 14 décembre 2018 à Martigné-Briand afin de présenter le programme :
Les actions mises en place sont :

L’accompagnement individuel des agriculteurs et viticulteurs aux changements de pratiques :

  • La gestion des effluents phytosanitaires sur le siège (individuellement ou collectivement);
  • La réduction des usages et des transferts de pesticides par le changement des pratiques sur les parcelles.

Modalités :

  • Accompagnement réalisé par les prescripteurs signataires de la Charte « Conseiller en pensant à l’eau, ça coule de source ! »;
  • Entretien individuel financé par le Syndicat aux prescripteurs (= gratuit pour les exploitants);
  • Des aides financières sont possibles pour la création de dispositifs pour la gestion des effluents phytosanitaires.

La création ou la restauration d’aménagements permettant de réduire les transferts en ralentissant les écoulements, stockant l’eau temporairement ou en favorisant l’infiltration de l’eau : mares, haies, fossés, zones tampons, etc. réalisés par le Syndicat avec ses partenaires (Chambre d’Agriculture des Pays de la Loire et EDEN). Les études de dimensionnement et travaux seront financés par le Syndicat (= gratuit pour les exploitants) pour les mares, zones tampons artificielles, etc. La plantation de haie est aidée avec un reste à charge pour le planteur d’environ 300 € pour 250 ml plantés

L’accompagnement collectif pour l’entretien des aménagements réalisé par la Chambre d’Agriculture des Pays de la Loire, EDEN, Mission Bocage. Ces journées techniques collectives sont gratuites pour les exploitants. L’entretien de l’aménagement reste à la charge de l’exploitant (convention avec le Syndicat).

Des rencontres individuelles avec chaque exploitant ayant des parcelles dans ce bassin versant sont actuellement menées par le Syndicat.

Les objectifs de ces rencontres sont de :

  • Connaître le parcellaire de chacun ;
  • Faire un point sur les aménagements existants (haies, mares, fossés, etc.) et leur état ;
  • Faire un point sur les aménagements à restaurer ou à créer, l’idée n’est pas uniquement de créer des aménagements mais aussi d’améliorer ce qui existe.

Ces démarches vous intéressent ?
Contactez Emilie CAILLEAUD, l’animatrice CT pollution diffuses et agricoles au 06 76 90 75 59 ou e.cailleaud@layonaubancelouets.fr

Téléchargement

Téléchargez
le n°23 de
la lettre de l'eau

 

 

Syndicat Layon Aubance Louets

Cellule d'animation du SAGE Layon Aubance Louets
ZA du Léard
Thouarcé, 49380 BELLEVIGNE EN LAYON
Tél. 02 41 97 80 80
contact@layonaubancelouets.fr

Galerie photo

Découvrez en images les paysages des bassins versants et les travaux réalisés