La Jussie, espèce envahissante

La jussie ou Ludwigia, est une plante aquatique provenant d’Amérique du Sud ou du sud des États-Unis. Elle a été introduite en France entre 1820 et 1830 pour la décoration de bassins d’agréments et d’aquariums.
La jussie est une plante envahissante qui représente un gros problème pour nos cours d’eau, car elle prolifère très vite dans les milieux naturels humides et aquatiques calmes. En effet, elle est capable de se développer de façon impressionnante en formant des herbiers denses qui éliminent toutes les autres plantes à la surface de l’eau. Avec une floraison longue durant l’été (fleurs jaunes), elle se multiplie par ses graines mais aussi par bouturage (la plante peut se fragmenter et former de nouveaux plants qui vont à leur tour se multiplier).
Cette prolifération entraîne de nombreux problèmes pour les cours d’eau : écoulement de l’eau ralenti, comblement des fonds par les sédiments et envasement, déficit d’oxygène, baisse de la diversité des milieux aquatiques, et donc un déséquilibre important de l’écosystème touché.

Ainsi, chaque année pendant une semaine de juin à octobre, le Syndicat fait appel à des associations d’insertion pour l’arrachage manuel de la jussie ainsi qu’à des entreprises spécialisées pour l’arrachage mécanique : travail minutieux car il faut veiller à bien ramasser toutes les boutures pour éviter la prolifération.

En 2016, une campagne d’arrachage mécanique a eu lieu sur la commune de Denée. Dans le but d’éviter la prolifération de cette plante à fleurs jaunes dans nos cours d’eau, son arrachage mécanique a été réalisé par l’entreprise Énergis Nautic Services, à l’aide d’un bateau amphibie : le Mobitrac. Cet engin intervient lorsque la plante envahit partiellement ou totalement le lit de la rivière. C’est un peu plus de 70 tonnes de Jussie qui ont été enlevées sur l’Aubance et le Louet en seulement 5 jours !

Un arrachage manuel par l’association d’insertion les Restaurants du Cœur de Maine-et-Loire

Ce que vous pouvez faire …

  • Ne jamais implanter la jussie dans un plan d’eau ou une mare.
  • Ne pas intervenir par arrachage, épandage d’herbicide ou tout autre moyen d’éradication sur une station repérée dans la nature, sans un avis et un encadrement adéquat.
  • Informer votre entourage sur les risques entraînés par cette plante.

Téléchargement

Téléchargez
le n°23 de
la lettre de l'eau

 

 

Syndicat Layon Aubance Louets

Cellule d'animation du SAGE Layon Aubance Louets
ZA du Léard
Thouarcé, 49380 BELLEVIGNE EN LAYON
Tél. 02 41 97 80 80
contact@layonaubancelouets.fr

Galerie photo

Découvrez en images les paysages des bassins versants et les travaux réalisés