VALLÉE DE L’HYRÔME : UN ESPACE NATUREL SENSIBLE

C’est un des plus grand ENS du département avec 2 422 ha.

Il est constitué d’une mosaïque très diversifiée d’habitats sur une superficie relativement restreinte. À chaque habitat est associé son cortège d’espèces, parfois rares, protégées ou tout simplement remarquables :

  • Au fond de la vallée, on retrouve le lit de l’Hyrôme et ses espèces inféodées au milieu aquatique comme le Castor d’Europe (Castor fiber) ou le Potamot fluet (Potamogeton pusillus)
  • Au bord de la rivière se développe une ripisylve d’Aulnes, de Frênes, de Saules, dans les racines desquelles viennent émerger les larves d’une espèce protégée de libellules : la Cordulie à corps fin (Oxygastra curtisii).
  • En remontant au niveau des coteaux, la végétation se clairseme, et il ne sera pas rare de rencontrer des pelouses sèches sur lesquelles s’expriment une flore typique et en forte régression dans l’Anjou comme dans le reste de la France, avec notamment le Faux-sésame pourpré (Sesamoides purpurascens) et la Spargoute printanière (Spergula morisonii).
  • La Vallée de l’Hyrôme est aussi un espace où se juxtaposent des milieux naturels ou quasi-naturels avec des milieux agricoles, qui eux aussi apportent leur contribution à la remarquable biodiversité du site. En particulier, les prairies de fauche et les pâtures humides qui bordent l’Hyrôme dans son secteur amont sont le refuge de certaines espèces patrimoniales à l’instar de l’Orchis grenouille (Dactylorhiza viridis), qui bénéficient de l’ouverture des milieux par l’activité de l’Homme pour s’épanouir pleinement.
  • En plus de toutes ces espèces inféodées à des types de milieux spécifiques, s’ajoutent des espèces plus mobiles, ou ubiquistes, notamment 13 espèces de chauves-souris ou encore l’emblématique Genette commune (Genetta genetta), un des rares félins sauvages de notre région.

Le plan de gestion  

Il est téléchargeable ici. Il a été mené en 2020 et 2021 par le Syndicat, avec l’appui du CPIE Loire Anjou et le partenariat de nombreux acteurs locaux.

Les actions en cours en 2022

La mise en œuvre du plan de gestion se fait grâce à l’implication de plusieurs maîtres d’ouvrages
  • Association Horizon bocage : Organisation de chantiers de valorisation de bois d’œuvre avec une scierie mobile (Cf. fiche action A 2.1)
  • Commune de Chemillé-en-Anjou : Inventaire sur les parcelles communales de l’ENS permettant d’actualiser les connaissances biologiques, de mettre en évidence les enjeux de conservation et d’établir des notices de gestion simplifiées, avec l’appui du CPIE Loire-Anjou (Cf. fiches actions C4.1 et A 3.1)
  • Camifolia : Organisation de l’évènement « la vallée de l’Hyrôme à ciel ouvert » (Cf. fiche action B3.3)
  • Maison de la Nature du Layon : Organisation d’actions d’éducation à l’environnement et valorisation du « sentier d’interprétation et du jardin des 5 sens », avec la commune de Val du Layon et l’association Biodivart (Cf. fiches action B3.1, B3.2, B3.4)
  • Syndicat Layon Aubance Louets :
    • * Restauration de 4 mares, avec l’appui de l’association EDEN et travaux sur les têtes de bassins versants (Cf. fiche action A2.4)
    • * Identification des zones humides à enjeu de conservation à gérer/restaurer en priorité et rédaction d’une notice de gestion simplifiée type pour l’entretien/restauration des zones humides, avec l’appui du CPIE Loire Anjou (Cf. fiches action C2.2 et A1.2)
    • * Inventaire sur les herbiers aquatiques, les libellules et les mammifères semi-aquatiques pour en préciser les enjeux – sur le secteur 1 depuis la ville de Chemillé jusqu’à l’embouchure de l’Hyrôme sur le Layon, avec l’appui du CPIE Loire Anjou (Cf. fiche action C2.1)
    • * Rédaction d’un programme d’action pour la restauration et la gestion des coteaux de Chanzeaux et de leurs fonds de vallée, avec les étudiants du CFPPA Angers Le Fresne (Cf. fiche action C1.1) Voir du programme d’action

Les financeurs : 

  • Le département de Maine et Loire est le financeur principal des actions inscrites au Plan de Gestion.
  • L’agence de l’eau Loire Bretagne et la région des Pays-de-la-Loire  : peuvent également être financeurs d’opérations inscrites dans le Contrat territorial Layon Aubance Louets 2022-2027 et utiles à la mise en œuvre du plan de gestion (restauration de cours d’eau, programme tête de bassin versant, programme de restauration de mares…)

 

La gouvernance

Le Syndicat est la structure coordinatrice de la mise en œuvre du plan de gestion de la vallée de l’Hyrôme, avec l’appui du CPIE Loire Anjou.

La gouvernance est assurée par un comité de gestion qui a pour mission de suivre, évaluer et émettre des avis sur la mise en œuvre du plan de gestion.

Il est constitué des potentiels maîtres d’ouvrages, des partenaires techniques financiers, institutions et associations locales. Il se réunit au minimum 2 fois/an :

#ENS #biodiversite #odonate #castor #eau #hyrome

Téléchargement

N°24 Édition 2021

 

Syndicat Layon Aubance Louets

Cellule d'animation du SAGE Layon Aubance Louets
ZA du Léard
Thouarcé, 49380 BELLEVIGNE EN LAYON
Tél. 02 41 97 80 80
contact@layonaubancelouets.fr

Galerie photo

Découvrez en images les paysages des bassins versants et les travaux réalisés